>> voir le panier
<< retour au catalogue

Orgue de la Cathédrale de Strasbourg | Pamina | SPM 0523 337 CD | 1994

Interprète(s) : Claude Schnitzler, orgue
Auteur(s) : Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Livret Pamina SPM 523 337 CD
(1982 Réédition en 1994) ADD. 41’38” YYYY

EDN : Enregistrement analogique réalisé dans un décor acoustique naturel sans modification, ni altération du son réel du lieu, montage musical direct sur la bande originale analogique de tournage, numérisation bande originale d’édition DAT pour la gravure audionumérique.

Livret 12 pages. Textes musicologiques et organistiques en français et allemand.

Claude Schnitzler à l’Orgue Kern et Fils de la Cathédrale de Strasbourg
 
L’Alsace, c’est le pays des orgues, s’était exclamé en 1844 un des plus célèbres organiers français Cavaillé Coll, guidé par son collègue Callinet qui lui fit découvrir les nombreux instruments de la région. Les Silbermann, Wetzel, Waltrin, Toussaint, Callinet, Stiehr, Rinkenbach, Cavaillé-Coll, Merklin, Roethinger, Schwenkedel, Muhleisen, Walther, Alfred Kern, Gaston Kern, Christian Guerrier, Jean-Georges et Yves Koenig, et une multitude d’autres ont fait, refont et font les orgues alsaciennes. Une autre vie ne me suffirait pas pour consacrer un enregistrement à chaque instrument enregistrable. Lorsque Claude Schnitzler, alors titulaire du grand orgue de la Cathédrale de Strasbourg, la paroisse de mon enfance, me proposa de réaliser le premier enregistrement de l’oeuvre témoin du savoir faire d’Alfred Kern, je rêvais d’une collection discographique consacrée aux orgues d’Alsace, historiques ou récentes, restaurées ou non. Ambitieux et démesuré, certainement, mais depuis 1978 quarante éditions sont parues, consacrées à vingt et un instruments sur quinze disques microsillons, cinq musicassettes et vingt compacts disc. Cette réédition ADD de l’enregistrement de Février 1982 restaure mes espoirs de parutions audionumériques des programmes dormants dans des sillons muets, car désormais abandonnés . Claude Schnitzler a choisi de servir le Cantor de Leipzig pour faire entendre l’esthétique allemande de ce grand et bel instrument. Je vous propose de rejoindre Johann Sebastian Bach par l’oreille, dans un écrin sonore digne de sa musique, la Cathédrale de Strasbourg.

R.B.

Couverture du livret: Gravure, nef de la Cathédrale au 17ème siècle. Avec l'aimable autorisation du Cabinet des Estampes. Strasbourg.
SPM 0523 337 CD
Extrait (MP3) : 5. J.S. Bach - Toccata
Nécessite Quick Time

Durée : 41’38”
Disponibilité : Disponible
Support : CD
Prix : 12.00 €

Ajouter au Panier
Johann Sebastian Bach (1685-1750)

Toccata, adagio et fugue
en Ut Majeur BWV 564. (16’47”)

1. Toccata : 6’47”
2. Adagio : 4’32”
3. Fugue : 5’28”

Fugue en sol mineur BWV 578.
3. Fugue : 4’14”

Fantaisie en ut mineur BWV 570.
4. Fantaisie : 4’47”

Toccata et fugue
en Fa Majeur BWV 540. (15’27”)
5. Toccata : 9’32”
6. Fugue : 5’55”